La pensée complexe d’Edgar Morin, fondement d’une éducation aux droits de l’Homme interculturelle et critique

La pensée complexe d’Edgar Morin, fondement d’une éducation aux droits de l’Homme interculturelle et critique

Auteure :

Pénéloppe Dufourt, Doctorante à Université Paris-Nanterre, CREDOF (UMR 7074, Université de Nantes, CREN (EA 2661)

Source : TREMA

http://journals.openedition.org/trema/6236

Résumé 

Cet article vise à présenter les apports de la pensée complexe d’Edgar Morin pour repenser les politiques d’éducation aux droits de l’Homme (EDH), telles qu’elles sont promues par les instances internationales comme l’UNESCO. En outre, dans sa mise en pratique, l’éducation aux droits de l’Homme est devenue au fil du temps davantage le fait d’acteurs divers engagés dans des dispositifs axés sur l’éducation non formelle. L’objectif est donc de présenter comment l’application de la pensée complexe à l’éducation peut renouveler les pratiques pédagogiques de ces différents acteurs, en mettant en évidence, de manière non exhaustive, différentes réflexions pratiques.

 Pour en savoir plus :

Pénélope Dufourt, « La pensée complexe d’Edgar Morin, fondement d’une éducation aux droits de l’Homme interculturelle et critique », Tréma [En ligne], 54 | 2020, mis en ligne le 01 décembre 2020

https://journals.openedition.org/trema/6236

 

 

Parution de l’ouvrage « Complexité et organisations : faire face aux défis de demain », Edgar Morin et Laurent Bibard (dir.)

 MORIN Edgar et  BIBARD Laurent (dir.) (2018), Complexité et organisations : faire face aux défis de demain, Éditions Eyrolles, 472 pages.
ISBN : 978-2-212-56837-0

Résumé (éditeur) :

« Notre monde se complexifie de jour en jour sur tous les plans – économique, financier ou encore climatique et géopolitique. Cet ouvrage propose, par le biais de contributions de chercheurs, notamment en sciences de gestion, de s’interroger sur cette complexité croissante. Il présente la manière dont au sein de l’ESSEC, l’une des institutions d’enseignement des affaires les plus importantes en France et dans le monde, est mené l’effort d’une connaissance de la complexité de la vie économique et sociale fertile et revigorante ; laquelle complexité est, comme le souligne avec fermeté Edgar Morin, non pas une notion solution ou réponse, mais une notion « problème » incontournable pour tout choix ou décision ».

Extraits et sommaire : https://www.eyrolles.com/Chapitres/9782212568370/9782212568370.pdf

Les directeurs de l’ouvrage :

Edgar Morin est le penseur de la complexité. Il est directeur de recherche émérite au CNRS, docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde. Il a créé et préside l’Association pour la pensée complexe (APC).

Laurent Bibard est docteur en philosophie et économie. Habilité à diriger des recherches en gestion et en philosophie, il est professeur au département Management de l’ESSEC. Titulaire de la chaire Edgar Morin de la Complexité depuis sa création en janvier 2014.