“Geste dialogué” et prévention des TMS, Pascal Simonet et Sandrine Caroly, 2020

Résumé

La relation entre la réalisation des gestes au travail et les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) est maintenant bien établie. Tant pour l’ergonomie francophone que pour la perspective Clinique de l’activité en psychologie du travail, le défi méthodologique d’une intervention en milieu de travail consiste à créer les conditions d’expression et d’examen de ressources pour développer des actions favorables à la santé. Dans un cadre approprié, lorsque les gestes ordinaires au travail peuvent être transformés en « gestes dialogués » grâce à des débats professionnels au sein d’un collectif de pairs et plus largement entre décideurs et managers, alors des alternatives de transformations possibles émergent. Notre proposition est basée sur une recherche dans le métier de fossoyeur sur l’activité de démolition de pierres tombales. Cette intervention nous permet de suggérer que le « geste dialogué » est un instrument psychosocial et psychomoteur qui favorise le développement du geste de métier et sa formation pour la prévention des TMS. Le développement potentiel des gestes de métier nécessite de s’interroger sur les liens entre l’engagement du corps dans l’activité, les problèmes organisationnels à résoudre et la santé au travail.

Pour en savoir plus 

SIMONET Pascal, CAROLY Sandrine, « « Geste dialogué » et prévention des TMS », Le travail humain, 2020/1 (Vol. 83), p. 1-32. DOI : 10.3917/th.831.0001. URL : https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2020-1-page-1.htm



Citer ce billet
Béatrice Galinon-Mélénec (2024, 29 janvier). “Geste dialogué” et prévention des TMS, Pascal Simonet et Sandrine Caroly, 2020. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/voup