De la geste au geste

Jeux de main et caresses dans Artus de Bretagne

 

Publié dans L’Ovide moralisé illustré , Les Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 30, 2015, p. 297-313. 

Auteure

Christine Ferlampin-Acher. professeur à l’université de Rennes et membre senior de l’Institut Universitaire de France.

 

Résumé

Artus de Bretagne accorde une place originale aux notations de gestes. Malgré l’absence d’un vocabulaire spécifique pour dire en Moyen Français la caresse amicale ou tendre, Artus parvient à suggérer l’intime et le quotidien, et témoigne d’une « modernité » qui incite à réévaluer ce texte, qui n’est peut-être pas qu’un avatar arthurien tardif et qui gagnerait à être rapproché autant du Lancelot Graal que de Jehan de Saintré.

Source en libre accès

http://journals.openedition.org/crmh/13893

 



Citer ce billet
Béatrice Galinon-Mélénec (2024, 25 janvier). De la geste au geste. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vo49