La marque muséale, une notion au centre de la mondialisation des établissements publics muséaux

Les enjeux de Linformation et de La communication, n°3A, 2021, open source

Auteurs

Martine Corral-Regourd Pr. Université Toulouse 1 Capitole (Idetcom).

Nicolas Peyre Enseignant-chercheur Université Toulouse 1 Capitole (Idetcom), Titulaire de la Chaire Mobilité francophone de l’Université d’Ottawa (Canada).

Résumé

La mondialisation des marques « Louvre » et « Centre Pompidou » s’opère notamment par la création du Louvre Abu Dhabi et du Centre Pompidou Málaga. La communication numérique et plus particulièrement Instagram sont investis par ces musées publics français et ceux créés à l’étranger en valorisant leurs marques. Nous avons observé et analysé toutes les publications de ces quatre musées sur Instagram entre le 12 mars au 12 août 2020 (n = 418) pour se poser la question du soutien à la mondialisation des marques muséales et à la diplomatie d’influence par cette modalité de la communication numérique.

Plan de l’article

Introduction
Une double approche théorique entre économie créative et diplomatie d’influence L’inclusion dans « l’économie créative »
Enjeux communicationnels autour de la diplomatie d’influence
Stratégies de communication numérique des musées
Conclusion
Références bibliographiques

© Les Enjeux de l’information et de la communication | https://lesenjeux.univ-grenoble-alpes.fr | n°3A, 2021 | Page 5 à 12

[PDF] Instagram, contrasting support for the globalization of museum brands and diplomacy of influence. The cases of the Louvre and the Centre Pompidou. 



Citer ce billet
Béatrice Galinon-Mélénec (2021, 7 septembre). La marque muséale, une notion au centre de la mondialisation des établissements publics muséaux. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/siy1