Penser le corps affectif comme média, texte d’HDR, Fabienne Martin-Juchat, 2005

Auteur

A l’époque de l’écriture de ce texte (2005) , Fabienne Martin-juchat était maîtresse de conférence à l’université de Bourgogne (Dijon)

Résumé

Le cadre théorique à construire pour penser le corps et ses affects en sciences de l’information et de la communication  constitue le cœur de ce texte rédigé en vue de la soutenance du diplôme d’habilitation à diriger des recherches. Il déconstruit la vision computationnelle du corps et de ses affects par confrontation à un paradigme dit culturel. Il permet des redéfinitions conceptuelles démontrant que les affects du corps sont des construits socioculturels qui peuvent être étudiés comme des phénomènes anthropologiques. Le néologisme de corps affectif  est proposé afin de contracter les différentes imbrications entre corps, affects et communication

Pour en savoir plus (texte d’HDR en open source)

https://www.academia.edu/93333306/Penser_le_corps_affectif_comme_média?email_work_card=view-paper



Citer ce billet
Béatrice Galinon-Mélénec (2024, 7 février). Penser le corps affectif comme média, texte d’HDR, Fabienne Martin-Juchat, 2005. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vrxh