Les traces numériques dans le cadre du dépôt légal : conservation, production, restitution. Revue COSSI, 2021

Auteurs

Cécile-Marie Martin. Alexandre Wauthier

Université des Antilles Laboratoire Lamia 

Résumé

Les missions de conservation et de restitution des traces de l’activité humaine sont assurées par de nombreux acteurs de la sphère privée et publique, et parmi elles se trouvent les institutions chargées du dépôt légal. Celles-ci ont pour mission de collecter, cataloguer, conserver et enrichir tous les champs de la connaissance ainsi que le patrimoine national. D’abord réservé au document papier, le dépôt légal s’est ouvert à d’autres supports au cours du XXème siècle (par exemple : le disque et la bande magnétique), jusqu’à intégrer les traces numériques. Pour comprendre les enjeux liés à ces évolutions, les auteurs proposent de revenir sur la genèse de cette mission de service public.  Son histoire est irriguée par la notion de trace, derrière laquelle se profilent de nombreuses acceptions.

Mots-clefs :

Médiation, Dépôt légal, Art numérique, Interactivité, Patrimoine, Interface



Citer ce billet
Béatrice Galinon-Mélénec (2022, 5 octobre). Les traces numériques dans le cadre du dépôt légal : conservation, production, restitution. Revue COSSI, 2021. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/siym