« Communication, trace et écriture numérique », workshop du Laboratory On Human Trace à Bangkok 28/05/22.

Le E-laboratory on Human Trace a administré un workshop sur “Communication, trace et écriture numérique” pour des doctorants de  l’Université de la Chambre de Commerce Thaïlandaise à Bangkok (UTCC) le 28 mai 2022. Ont participé à cet évènement le Pr. Pairote Wilainuch, doyen de la Faculté des Arts de la Communication, des enseignants et des doctorants de la Faculté.

Laboratory On Human Trace à Bangkok

 

Invité par Jantima Kheokao, Professeure au Département des Arts de la Communication à l’UTCC et présidente du Réseau Asiatique de Recherche sur l’Opinion Publique (ANPOR), Dr. Hadi Saba Ayon (cf. photo) (1), membre du e-laboratory, a présenté des réflexions de l’Ecole Française sur la Trace et des recherches nord-américaines sur Internet et la culture numérique. Il s’est appuyé notamment sur des travaux de :

– Béatrice Galinon-Mélénec [École Française sur la Trace – Université Le Havre Normandie] ;

– Louise Merzeau [École Française sur la Trace – Université Paris Ouest Nanterre La Défense] ;

– Emmanuel Souchier [École des Hautes Etudes en sciences de l’information et de la communication (Celsa), Université Paris IV-Sorbonne] ; 

– Milad Doueihi [ Chaire d’humanisme numérique à l’université de Paris IV-Sorbonne]

– Marcello Vitali-Rosati [Université de Montréal];

– Dominique Cardon [sociologue, centre de recherche Orange labs, Paris  ;

– Mélanie Millette [Département de communication sociale et publique de l’UQAM] ;

– Florence Millerand [Département de communication sociale et publique de l’UQAM] ;

– David Myles [Département de sexologie de l’UQAM] ;

– Guillaume Latzko-Toth [Département d’information et de communication de l’Université Laval].

Il a aussi animé un groupe de travail sur les enjeux de la traçabilité numérique et l’importance de l’élaboration des mémoires numériques, et a également questionné comment rechercher et écrire dans le contexte numérique, en décrivant certaines méthodes de recherche comme « les méthodes numériques » (ou digital methods), « la recherche sur les traces numériques » et «l’ethnographie en ligne ». Enfin il a exposé certains aspects importants à considérer dans la construction/la rédaction d’un article scientifique.

L’atelier a été en connexion avec la 72ème conférence annuelle de l’International Communication Association – Jakarta Hub avec une présentation en ligne de Dr. Dorien Kartikawangi, cheffe de l’Ecole de communication à l’Université Catholique de l’Indonésie, sur le social listening on work from home : a network analysis (l’écoute sociale sur le travail à domicile : une analyse de réseau).

 

 

  1. Hadi Saba Ayon est chercheur en Sciences de l’information et de la communication associé à l’UMR 6266 CNRS IDÉES à Université Le Havre Normandie en France et enseignant invité à l’Ecole de communication à l’Université Catholique de l’Indonésie à Jakarta.


Citer ce billet
Béatrice Galinon-Mélénec (2022, 22 juin). « Communication, trace et écriture numérique », workshop du Laboratory On Human Trace à Bangkok 28/05/22. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/siyk