Éclairage sur les processus d’auto-normativité dans la démarche d’accompagnement et d’éducation des équipes soignantes

Par Philippe Barrier

Conférence présentée lors des journées d’Étude de l’ARSI 2012 et publiée dans Recherche en soins infirmiers, 2012/3, N° 110, pp. 7-12.

Il n’est pas autorisé de présenter des extraits de cette conférence. Mais sa publication est accessible sur : https://www.cairn.info/revue-recherche-en-soins-infirmiers-2012-3.htm-page-7.htm. La prise en compte par l’auteur des notions de complexité, de traces et son rejet de la coupure entre le corps et l’esprit, justifie une présentation, même brève, dans Ichnos Anthropos.

L’auteur :
Philippe Barrier a soutenu à Paris V (2007) une thèse en sciences de l’éducation qui « partant de l’expérience propre de la maladie chronique par le chercheur lui-même, tente d’établir un concept capable de rendre compte du phénomène d’abord observé chez lui, de transformation du traumatisme de la chronicité en expérience à valence positive. La réflexion entamée sur le parcours personnel trouve un écho théorique dans la conception de Georges Canguilhem de la norme et de la pathologie ». (Cf. : https://www.theses.fr/2007PA05H069).

Philippe Barrier est également l’auteur de La blessure et la force, la maladie et la relation de soin à l’épreuve de l’auto-normativité. Paris : PUF ; 2010.
La préface de Bernard Stiegler pour cet ouvrage est accessible sur : https://www.cairn.info/la-blessure-et-la-force–9782130586234.htm-page-XI.htm

N.B. Il est possible d’écouter Philippe Barrier sur le site de France-culture en cliquant sur : https://www.franceculture.fr/personne-philippe-barrier.html

 



Citer ce billet
Sabrina Mommolin (2019, 9 janvier). Éclairage sur les processus d’auto-normativité dans la démarche d’accompagnement et d’éducation des équipes soignantes. ICHNOS-ANTHROPOS. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/six0